Découvrez l’Atlas régional des effectifs étudiants 2011-2012

Atlas régional des étudiants 2012-2013Ce n’est pas du financement mais l’Atlas régional des effectifs étudiants, publié en mars 2013 dans sa version réduite de 36 pages et mis en ligne en juillet dernier, mérite largement le détour. Pour ceux qui seraient intéressés par le sujet bien sûr et pour ceux qui l’aurait loupé dans un moment d’inattention.

Les données complètes pour tout le territoire

Quelle que soit l’endroit où vous vous trouviez, quelque que soit la région qui vous intéresse sachez que vous trouverez les données qui vous intéressent dans cet Atlas édité par la Sous-direction des Systèmes d’information et études statistiques du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

En plus du critère géographique, vous accéderez à tous les types de données pour les thèmes suivants :

  • – Effectifs étudiants nationaux depuis 2001
  • – Effectifs par filière, par secteur d’établissement, par genre

Un accès multi-formats

En outre, quelque que soit la façon dont vous souhaitiez le consulter, vous avez largement le choix. Vous avez en effet la possibilité de télécharger le PDF (dans notre bibliothèque de documents – en bas ou dans la rubrique – mais aussi sur le site du ministère – sauf que chez nous cela fait grimper le compteur de +1, c’est sympa). Dans tous les cas, sachez que vous récupérez un document de 200 pages pour 62 Mo ! Une variante est celle de la consultation en ligne avec l’édition virtuelle que vous pouvez trouver aussi sur le site dédié.

Dans la rubrique Statistiques en ligne, vous pouvez ensuite consulter les données sous formes de schémas et diagrammes dynamiques et colorés très agréables à regarder, pratiques et très clairs.

Mais le plus beau est sans doute l’ensemble des cartes présentées dans ce que le ministère appelle la “version en web adaptatif“. Sous le simple de nom de rubriques Cartes, vous allez pouvoir voyager au sein du grand nombre de cartes disponibles pour tous les items déjà évoqués avec la possibilité d’exporter les images représentant des planches toutes faites au format PNG et au format PDF.

Mais ne vous contentez pas des versions figées des cartes : allez jusqu’au bout de la page et vous pourrez alors vous “amuser” avec la version interactive de ces cartes où vous pourrez visualiser les données sur tout le territoire, de la commune à la région, pour les différentes filières et établissements. Seul bémol dans cette dernière version graphique : la lenteur d’affichage qui pourrait ne pas fonctionner sur toutes les machines.

Et au cas où souhaiteriez le faire vous-même (mais vraiment au cas où 🙂 ), vous pourrez toujours télécharger les données au format .xls  dans la rubrique Open Data dans la limites des données autorisées à être publiées. Car certaines restent confidentielles et ne sont pas présentées.

Vous l’aurez compris, nous sommes fans de ce genre de site agréable et complet. Si vous en connaissez d’autres, dites-le nous dans les commentaires afin que nous puissions les découvrir aussi !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *