PLF 2014 : budget en hausse pour l’enseignement supérieur et la vie étudiante

01837482-photo-logo-de-l-assemblee-nationale.jpg-150x150Le projet de loi de financement (PLF) pour 2014 prévoit une hausse de 0.4 % pour le programme 150 (Formations supérieures et recherche universitaire) après une hausse de 2,3% en 2013, et une de 6% pour le programme 231 (Vie étudiante) après une hausse de 7.2% en 2013.

12.8 milliards pour les formations supérieures et la recherche universitaire

Ce montant, correspondant aux crédits de paiement, est certes en augmentation, mais il faut compléter que les autorisations d’engagement sont elles en baisse de 1.2% par rapport à 2013. Autrement dit les dépenses immédiatement engagées sont en baisse mais la limite de ce qui pourraient l’être dans l’avenir a été augmenté. En ce qui concerne la formation supérieure, les crédits sont répartis comme suit :

Augmentation des crédits destinés à la vie étudiante

Cette ligne budgétaire correspond au programme 231. Ce programme qui intègre les bourses sur critères sociaux mais également les crédits destinés aux logements sociaux pour les étudiants dans les CPER (Contrats de projets Etat-Régions), la santé des étudiants, la restauration étudiante ou encore les exonération fiscales liées aux revenus étudiants

L’un des éléments phares de ce budget (du moins du point de vue de la thématique de iEDU 🙂 ) est l’effort entamé en 2013 avec l’augmentation du nombre de bourses sur critères sociaux (catégorie des aides directes) et la création de 2 nouveaux échelons. En 2012-2013, ce sont plus de 489 000 étudiants qui ont pu bénéficier de ces bourses. A la rentrée 2013, le gouvernement a ajouté 2 échelons aux bourses sur critères sociaux : le 0bis et le 7.

En 2014, ce changement est maintenu avec une prévision de répartition se basant sur celle constatée lors de la rentrée 2013 (schéma ci-dessus).

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ces chiffres et beaucoup plus encore dans le document ci-dessous correspondant à l’annexe 38 du PLF 2014 relative à l’enseignement supérieur et la vie étudiante ou directement dans sa version PDF.

Un trouverez un bon complément chiffré dans la version du 1er octobre 2013 de l’extrait bleu budgétaire de la mission Recherche et Enseignement supérieur. Ce document présente toutes les informations concernant le programme 231 évoqué ci-dessus.

Pour plus de détails sur la répartition des autorisations d’engagement et des crédits de paiement pour les différents titres ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, nous vous suggérons aussi de consulter le fichier tableur mis à disposition sur le site Etalab.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *